MillerCoors rompt avec DraftFCB

03 mai 2012  |  La rédaction  |  Pour commenter cet article


Tel qu’annoncé dans AdAge cette semaine, MillerCoors a effectué quelques changements dans son bassin d’agences.

L’entreprise ne fera plus affaire avec DraftFCB aux États-Unis. C’est un groupe d’agences du réseau WPP qui obtient le compte de Coors, soit JWT, Ogilvy, Y&R et Grey. La planification et les achats numériques seront gérés par Initiative, appartenant comme DraftFCB au réseau Interpublic.

La relation avait commencé à s’effriter en janvier, lorsque MillerCoors a invité Saatchi & Saatchi à «assister» DraftFCB pour la campagne de «Miller Time».

«Nous sommes très déçus de cette décision, mais nous n’avons pas le choix de l’accepter, a commenté l’agence par voie de communiqué. Nous sommes particulièrement heureux d’avoir aidé Coors Light à surpasser Budweiser et devenir la bière numéro 2 au pays cette année.»

DraftFCB continuera toutefois de travailler pour Molson Coors au Canada. «Peter Nowlan, le chef du marketing de Molson Coors nous a réitéré sa confiance», rappelle Jean-François Giguère, vice-président et directeur général des bureaux montréalais de l’agence. Il a en effet confié à nos collègues de Marketing : «DraftFCB est un partenaire de longue date au pays, et sa contribution a aidé à faire de la Coors Light la bière numéro un au Canada. Plus récemment, leur travail avec notre équipe de marketing sur le lancement de la Coors Light T Glacé et du programme la Collection Coupe Stanley a galvanisé nos marques sur Facebook.»

Ici, DraftFCB conserve donc Coors Light, Molson Export, la nouvelle Coors Light T Glacé et Keystone.


Chargement des commentaires, attendez SVP.
Magazine Facebook Daily