Postes Canada se cherche une agence

10 juillet 2012  |  La rédaction  |  Pour commenter cet article


Alors que son contrat avec ses partenaires actuels vient à échéance en novembre, Postes Canada a lancé un appel d’offres pour recruter «jusqu’à deux agences offrant des services complets».

La société de la Couronne travaille présentement avec cinq partenaires : Cossette, DraftFCB, Media Plus, Banfield-Seguin et McMillan, ces deux derniers étant basés à Ottawa. Leur partenariat dure depuis cinq ans.

Même si l’appel d’offres laisse supposer que Postes Canada réduira son groupe d’agences, la directrice des relations médias Anick Losier affirme que ce n’est «pas nécessairement» le cas.

Cossette et DraftFCB sont les deux agences principales actuelles, dit-elle, et ont créé des partenariats avec les trois autres «pour compléter l’offre de services. L’appel d’offres est essentiellement le même, mais le résultat pourrait être différent quant au nombre final [d’agences]».

En mai dernier, Postes Canada a rapporté des pertes avant impôt de trois millions de dollars pour le trimestre s’étant terminé le 31 mars, par rapport à un profit de 22 millions pour le même trimestre un an auparavant. La société avait alors cité un «déclin important» du volume de courrier, alors que sa plus importante source de revenus, le Courrier transactionnel, avait connu une baisse de 4,5 %, ou 58 millions d’envois, comparativement à la même période l’année d’avant.

«Il s’agit du protocole habituel pour Postes Canada de renouveler notre bassin d’agences et le contrat lié, indique Anick Losier. Le contrat présent expire en novembre et nous affichons l’appel d’offres maintenant pour être prêts rendu là.»

Dans cet appel d’offres affiché sur Merx, la société précise rechercher des partenaires en mesure de fournir des services de promotion, marketing direct et marketing par bases de données, marketing interactif, marketing et relations publiques, planification et achat des médias traditionnels, stratégie de communication et planification et développement de la marque.

Le contrat est d’une durée de trois ans à partir du 27 novembre, avec l’option pour Postes Canada de renouveler pour deux années supplémentaires.



Chargement des commentaires, attendez SVP.
Magazine Facebook Daily