Dessine-moi un be-bop

28 juin 2012  |  Caroline Fortin  |  Pour commenter cet article


Le Festival international de jazz de Montréal s’ouvre aujourd’hui, et avec lui un espace de création pour les artistes, propulsé par son commanditaire Bell.

Conçu par Lg2, l’événement Bell «Le Jazz se dessine» recevra chaque jour, d’ici au 7 juillet, des artistes qui viendront créer une toile en direct. Astro, Carlos Oliva, Monk-e, Peru Dyer et Zek performeront ainsi deux fois chacun pendant cette période, entre 15 h 30 et 20 h 30, au coin des rues Clark et Sainte-Catherine.

Des vidéos en chronophotographie (time lapse), réalisées par Buck Créatifs, permettront de voir l’évolution de la toile. Sur place, les passants pourront scanner la toile elle-même et ainsi accéder à la vidéo, grâce à une application de réalité augmentée, «Bell Jazz» (qui devrait apparaître dans le App Store cet après-mdidi). Si leur téléphone ou leur iPad balaie deux œuvres en même temps, ils verront les deux vidéos correspondantes à la fois. À noter qu’il n’est pas nécessaire de scanner l’œuvre au complet pour obtenir la vidéo.

Les vidéos seront aussi placées au fur et à mesure sur la page Facebook de l’entreprise, sous l’onglet Bell Jazz.


Chargement des commentaires, attendez SVP.
Magazine Facebook Daily