Ogilvy invite à sauver des fesses

Car une paire sur 14 est en danger.

Ce n’est pas un sujet très sexy – le cancer colorectal – mais, depuis 2010, Ogilvy Montréal réussit à attirer l’attention sur cette cause.

Cette année, toujours sous le thème Sauvez des fesses, l’agence a notamment conçu une pub télé qui devient personnalisable sur le microsite de la campagne. On y voit un fou masqué qui s’apprête à faire un massacre à la tronçonneuse dans le bureau d’un employé… heureusement dissimulé. Si on veut sauver la peau d’un ami en particulier, on inscrit son nom et il apparaît sur la plaque à l’entrée du bureau.

Les popotins des années passées sont remplacés par les courbes d’une tirelire. Elle est le personnage principal d’une autre pub télé à la facture inquiétante.


En radio, on récupère l’idée du massacre à la scie mécanique en faisant parler «la blonde aguichante un peu nunuche» typique des films d’horreur.

Encore une fois, Ogilvy et plusieurs de ses partenaires ont œuvré à titre gracieux pour cette campagne de financement de l’Association canadienne du cancer colorectal.

Rappelons que ce cancer est le 2e plus mortel au pays et qu’un Canadien sur 14 y fera face au cours de sa vie.

Marketing Articles

Couche-Tard met en boîte

DentsuBos lance une campagne à la fois ludique et promotionnelle.

On annonce un temps brumeux sur la Terre du Milieu

Le film Le Hobbit s’affiche sur MétéoMédia.

Le Québec, c’est ben ben l’fun

Tourisme Québec séduit les Français avec sa campagne colorée et une nouvelle image de marque.

Astral prête pour le Grand Jour Sears

Elle déploiera ce qu’elle qualifie de «plus importante promotion radio jamais conçue dans le domaine du détail».

Benoît et le protocole de Rigaud

Les Fromages d’ici ont une nouvelle pub pour les Fêtes.

Vidéotron refait La guerre des tuques

Un clin d’œil qui vise à promouvoir le Samsung Galaxy S III.

Un pschitt d’eau de pizza, quelqu’un?

Pizza Hut lance son propre… parfum.

Ô Canada, terre du Quattro

Audi lance une campagne autour de sa voiture sport.

Movember façon Cartier

Deux clients de l’agence félicitent ceux qui ont participé.