Se soustraire de la pub comportementale

Les internautes canadiens devraient pouvoir le faire dès cet été.

Les internautes canadiens devraient avoir la possibilité, «pas plus tard qu’au 3e trimestre de 2012», soit quelque part cet été, de se soustraire à la publicité comportementale.

C’est ce qu’a affirmé la présidente d’IAB Canada, Paula Gignac, à La Presse Canadienne. Le Bureau de la publicité interactive serait en effet en négociation avec l’organisme américain Digital Advertising Alliance pour implanter ici son programme d’autoréglementation, déjà en vigueur chez nos voisins du Sud.

La Commissaire à la protection de la vie privée Jennifer Stoddart a d’ailleurs rendu publiques ses nouvelles lignes directrices à cet égard en décembre dernier.

Ainsi, l’icône bleu et blanc devrait commencer à être visible sous peu. Selon le modèle américain, il redirigerait vers un site qui permettra à l’internaute de vérifier si des entreprises se servent des cookies et pour personnaliser les pubs qu’il voit. Il pourra ensuite décider s’il veut continuer à recevoir ces pubs ou non.


Marketing Articles

Couche-Tard met en boîte

DentsuBos lance une campagne à la fois ludique et promotionnelle.

On annonce un temps brumeux sur la Terre du Milieu

Le film Le Hobbit s’affiche sur MétéoMédia.

Le Québec, c’est ben ben l’fun

Tourisme Québec séduit les Français avec sa campagne colorée et une nouvelle image de marque.

Astral prête pour le Grand Jour Sears

Elle déploiera ce qu’elle qualifie de «plus importante promotion radio jamais conçue dans le domaine du détail».

Benoît et le protocole de Rigaud

Les Fromages d’ici ont une nouvelle pub pour les Fêtes.

Vidéotron refait La guerre des tuques

Un clin d’œil qui vise à promouvoir le Samsung Galaxy S III.

Un pschitt d’eau de pizza, quelqu’un?

Pizza Hut lance son propre… parfum.

Ô Canada, terre du Quattro

Audi lance une campagne autour de sa voiture sport.

Movember façon Cartier

Deux clients de l’agence félicitent ceux qui ont participé.