Un «centre d’achat en ligne»

22 mars 2012  |  Carol Neshevich  |  Pour commenter cet article


En mai prochain naîtra un ambitieux site de e-commerce – Shop.ca – qui espère révolutionner l’expérience d’achat des Canadiens.

«En gros, Shop.ca sera comme un centre d’achat en ligne, proposant plus de 15 millions de produits», explique Mark Daprato, chef du marketing de l’entreprise basée à Toronto et ex-vice-président du marketing de Cara Operations. «Les consommateurs pourront effectuer leurs achats dans un seul panier et tout apparaîtra sur une seule facture.»

Le site comprendra 26 catégories, de l’électronique aux vêtements en passant par les articles de cuisine ou pour bébé. Un programme de récompenses sera aussi offert.

Cliquez pour agrandir

Marques offertes pour l’instant.

Fondé par Drew Green et Trevor Newell, Shop.ca a bénéficié des conseils d’experts renommés comme l’auteur canadien Don Tapscott et Rana Florida, PDG de Creative Class Group.

«L’expérience canadienne d’achat en ligne est souvent désagréable, a commenté Don Tapscott dans un communiqué. Les Canadiens méritent mieux, c’est-à-dire une expérience plaisante pensée pour eux et avec des récompenses à la clé.»

Leur concept de centre commercial en ligne signifie que de nombreux détaillants et manufacturiers pourront offrir leurs produits. Mark Daprato compare Shop.ca à Amazon.com aux États-Unis, où l’on peut acheter bien davantage que des produits de divertissement. «Ils proposent une plateforme d’achat multi-détaillants, et je crois que nous serons l’équivalent canadien de cette façon de faire.»

Les fondateurs espèrent aussi contribuer à stimuler l’achat en ligne. Une récente étude commandée par Google a montré que l’économie Internet constituait 3 % du PIB canadien (ou 49 G$) en 2010, alors que la moyenne des pays du G20 est de 4,1 %. En 2016, on s’attend à ce que cette proportion monte à 3,6 % au pays, contre 5,3 % dans les pays du G20.

En outre, beaucoup de Canadiens qui magasinent déjà en ligne le font sur des sites américains, et Shop.ca veut changer ça.

«Tout ce qui sera offert sur le site proviendra de centre de distributions canadiens, donc nous éviterons les frais d’envoi et de retour additionnels : un grand avantage pour les internautes habitués d’acheter en ligne», ajoute Mark Daprato. Des frais d’envoi de 7 $ seront toutefois appliqués aux achats de moins de 40 $. Les acheteurs recevront leur colis entre 1 et 5 jours ouvrables.

Même si son lancement officiel n’aura lieu qu’en mai, Shop.ca est déjà présent et offre pour le moment de s’inscrire pour commencer à accumuler des récompenses et des crédits. Ce programme de fidélisation est l’une des caractéristiques fortes du site, estime-t-il. «Avec chaque achat, nos clients recevront au minimum une remise de 0,5 % en dollars Shop.ca dans leur compte. Plus ils achèteront ou plus ils partageront leurs achats sur les réseaux sociaux, plus ils seront récompensé, avec une remise pouvant aller jusqu’à 2,5 %.»

Les médias sociaux seront en effet partie intégrante du site, qui encouragera ses clients à partager leurs achats sur Facebook, Twitter et sur Shop.ca. «Non seulement la variété des produits offerts est enthousiasmante, l’expérience elle-même sera plaisante», conclut Mark Daprato.

Chargement des commentaires, attendez SVP.
Magazine Facebook Daily