Compressions chez Postmedia

29 mai 2012  |  Alicia Androich  |  Pour commenter cet article


Postmedia a annoncé des mesures de compression hier. Ses quotidiens d’Ottawa, Edmonton et Calgary cesseront de paraître le dimanche, et des dizaines de postes seront coupés.

Les dernières éditions du dimanche du Edmonton Journal, du Ottawa Citizen et du Calgary Herald seront publiées respectivement le 24 juin, à la mi-juillet et le 29 juillet. Rappelons que The Gazette ne paraît plus le dimanche depuis bientôt deux ans.

Pendant l’été, le National Post ne publiera plus les lundis ni les jours fériés. Cela fait toutefois trois étés consécutifs que le quotidien ne sort pas le lundi.

«Même si certains de nos secteurs sont en expansion, certains rôles seront éliminés à travers notre organisation, écrit le chef de la direction Paul Godfrey dans la note interne. Notre seul moyen de demeurer concurrentiel est de créer une nouvelle compagnie qui tirera profit de son histoire pour entrer de façon combative dans l’avenir. Nous poursuivons dans cette voie et cherchons à réduire davantage nos coûts d’infrastructure liés à l’imprimé, à faire progresser nos plateformes numériques et à investir dans les secteurs de croissance de notre industrie (traduction libre).»

Postmedia a aussi annoncé qu’elle augmentera ses effectifs rédactionnels (Postmedia Editorial Services) à Hamilton afin de produire plus de contenu commun. La sélection des nouvelles nationales et internationales sera ainsi faite à partir de là. Au début de mai, le réseau est aussi redevenu client de La Presse Canadienne, après cinq ans d’absence où elle avait monté sa propre agence de presse.

La directrice des communications de l’entreprise, Phyllise Gelfand, explique que «les revenus publicitaires en déclin dans la presse écrite, comme on le voit en Amérique du Nord et en Europe occidentale, nous conduisent à chercher des façons de diminuer nos coûts de production – et cela signifie centraliser certains services, comme la production éditoriale.»

Ainsi, cette expansion à Hamilton permettra d’accommoder la production de davantage de quotidiens, «et nos salles de rédaction pourront se concentrer sur la création de contenu local», a ajouté Paul Godfrey.

Des coupes seront effectuées dans la plupart des quotidiens, dont une vingtaine à The Gazette, rapporte le quotidien sur son site.


Chargement des commentaires, attendez SVP.
Magazine Facebook Daily